Mise en place d'une démarche de performance sociale

Le contexte

La gestion des parties prenantes et notamment les relations avec les communautés est un enjeu critique dans l’industrie minière. Explorer les gisements implique une négociation en amont du projet avec les communautés autochtones.

Par extension, c’est un sujet prioritaire pour le groupe qui en a fait un standard dans ses pratiques managériales : la norme CSP (Community and Social Performance).
Le standard est audité annuellement dans chaque site qui doit mettre en place un plan de performance sociale et communautaire.

La mission

La mission consistait à passer en revue tous les outils qui composent la norme pour revoir l’existant et mettre en place ceux qui manquaient pour le groupe Aluminium Technology Solutions en France.

Cela impliquait de prendre en compte le contexte et les enjeux des deux sites, l’un industriel et le second plus orienté R&D pour pouvoir analyser les risques et les opportunités, les parties prenantes en présence pour définir la stratégie CSP pour le groupe et celle de chaque établissement.

Ce qui a été réalisé

A l’issue de la mission, le groupe dispose :

  • d’une étude socio-économique,
  • de l’analyse des risques/opportunités sociaux à jour et des actions d’atténuation intégrées au plan CSP
  • d’une analyse complète des parties prenantes
    d’un plan d’actions (stratégie) CSP aligné sur les priorités du groupe, sur les analyses risques et parties prenantes et mesuré par des indicateurs choisis et basé sur les objectifs de développement durable appropriés.

Cette démarche permet de contribuer aux objectifs de développement durable 8 et 17